Matsue est un forum de barges... Mais ils sont gentils et chaleureux

 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Usagi Tashiro, une nageuse en manque d'estime [Etape "Modifications"]

Aller en bas 
AuteurMessage
Usagi Tashiro

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 02/06/2018

Feuille de Personnage
Âge :
Club :
Logement (avec numéro):

MessageSujet: Usagi Tashiro, une nageuse en manque d'estime [Etape "Modifications"]   Dim 17 Juin - 18:44

Carte d'identité

  • Avatar : Je me suis inspirée des personnages de Tsubaki dans Your lie in April et de Mikan Tsumiki dans Danganronpa pour dessiner mon avatar.
  • Nom : Tashiro
  • Prénom(s) : Usagi
  • Surnom(s) : Elle n’a pas vraiment de surnom
  • Âge - Date de Naissance (Jour et mois) : 18 ans – 7 Juin
  • Groupe sanguin : A-
  • Nationalité : Japonaise
  • Orientation sexuelle : Bisexuelle
  • Classe et section / Matière enseignée / Statut : 3ème année, littéraire
  • Interne ou Externe ? : Interne
  • Un Club, si vous le souhaitez : Club de sport - Natation
  • Qualités - Défauts : Souriante, énergique, spontanée - Têtue, peureuse, maladroite, manque de confiance en elle.
  • Passion : La natation.
  • Peurs / Phobie : Revivre la même situation que dans son ancien lycée, parler en public.
  • Lien tissé (non obligatoire) : Aucun


Caractère

  • Usagi est une fille qui rougit avec une rapidité déconcertante.  Elle manque grandement de confiance en elle et n’a pas de plus grande crainte que de devoir parler devant toute une assemblée. Être interrogée en classe ou prise au dépourvu suffisent à la faire paniquer et lui donner une couleur framboise. Mais une fois à l’aise, Usagi se révèle être une jeune fille souriante et dynamique. Elle est très spontanée et parle souvent sans réfléchir, ce qui la met parfois dans l’embarras. Elle est également très têtue : elle a raison même si on lui prouve qu’elle a tort. De plus, elle s’emporte facilement. Cependant, elle n’est pas rancunière et oubliera tout litige après quelques excuses. Ce n’est pas une fille très angoissée, mais si elle est anxieuse, elle aura beaucoup de mal à garder son calme et à penser posément.

    En amitié comme en amour, Usagi fait (trop ?) rapidement confiance aux autres. Elle n’hésitera pas à confier ses craintes si elle se sent bien avec les personnes qui l’entourent, et inversement elle offrira toujours une épaule réconfortante à ceux qui le veulent. Elle est une amie sur qui l’on peut compter. Ce côté candide, ajouté à son manque d’assurance, la rend facilement influençable (pour ne pas dire manipulable) ce qui peut lui attirer des ennuis.

    Elle a hérité de son père un goût certain pour la littérature et déteste les sciences dures. Vive d’esprit, elle est plutôt bonne à l’école sans être une élève exceptionnelle. C’est une fille sportive qui se distingue particulièrement en natation, sa passion. Elle est assez mauvaise dans les sports de balle à cause de sa grande maladresse. Elle aime beaucoup les jeux-vidéos (particulièrement les jeux de simulation) et aller au cinéma. Elle déteste les films d’horreur, car c’est une grande peureuse et craint les karaokés à cause du regard des autres. Elle a également un péché mignon pour le chocolat.


Physique

  • Autrefois, Usagi avait de longs cheveux foncés, mais pour célébrer son nouveau départ au lycée Matsue, elle se les coupa elle-même. Résultat : un carré inégal et une frange complétement tordue. Malgré l’agacement de sa mère, Usagi refusa catégoriquement d’aller chez le coiffeur après ce désastre capillaire et resta avec sa coupe (très) amateure.
    Avec son visage angulaire, son nez droit, ses joues rosées, ses lèvres fines et ses grands yeux noirs, Usagi a un certain charme sans pour autant être une beauté fatale. « Mignonne » est le terme qui la décrirait le mieux. Il en va de même pour le reste de son anatomie. Un mètre cinquante-sept et de corpulence moyenne, il est facile de voir à son corps ferme que la demoiselle est une sportive. Elle est complexée par ses épaules carrées (qui paradoxalement sont due à sa passion, la natation ) ainsi que par sa poitrine, trop petite à son goût. En revanche, elle se soucie peu de sa taille, qu’elle voit plutôt comme un atout : être petite lui permet de se faufiler partout et de se faire discrète facilement ! Elle a les articulations fines et des hanches marquées qui sont en quelque sorte son arme de séduction. Elle a une courte cicatrice sur le tibia gauche causée par une chute à vélo qu’elle fit lorsqu’elle était enfant.

    Il est clair qu’Usagi n’est pas du genre à suivre la mode. Lorsqu’il s’agit de sortir, il ne lui faut pas plus d’un tee-shirt, un jean et des ballerines. Elle ne met presque jamais de maquillage ou de bijoux. En cours, cependant, elle fait des efforts vestimentaire (sur ordre de sa mère) et porte le plus souvent des chemises (froissées). Elle n’a que peu de robes et de jupes, mais apprécie tout de même d’en mettre lors d’occasions spéciales. Bien que son style vestimentaire soit quelque peu négligé, il n’en demeure pas moins féminin. Usagi aime beaucoup les motifs floraux et les hauts à froufrous. Elle préfère les couleurs allant du vert au mauve et les nuances pastelles. Finalement, la banalité de ses vêtements la rendent assez transparente, ce qui l’arrange puisqu’elle n’aime pas être le centre de l’attention.


Histoire


  • « Je m’appelle Usagi et j’adore nager. Vers mes huit ans, mes parents m’ont inscrite dans un club de natation et depuis, c’est devenu une véritable passion. Je suis une fille assez froussarde et manquant d’assurance, mais dans l’eau, je n’ai plus peur de rien, je me sens invincible. Petite, j’avais plus confiance en moi. J’ai toujours eu tendance à rougir rapidement alors les autres enfants se moquaient. Ce n’était pas bien méchant, mais se fut suffisant pour me faire prendre conscience du regard des autres et m'inhiber peu à peu. Ça ne m’a pas empêché d’avoir des amis. Je n’ai jamais eu de mal à sympathiser avec mes camarades, et j’ai pu garder quelques amies de l’école primaire au lycée. Pour résumé, j’ai eu une enfance heureuse : j'avais de bons résultats en cours, des amis et une famille aimante.

    Nous sommes quatre à la maison : mes parents, mon frère, et moi. Nous habitons à Shōbara, dans la préfecture d’Hiroshima. Mon père s’appelle Gen. Il a 50 ans et travaille comme traducteur anglais-japonais dans une maison d’édition. C’est lui qui a choisi mon prénom. C’est un grand fan de Lewis Caroll et voulait me nommer en hommage à son roman Alice’s Adventures in Wonderland . Usagi signifie rabbit. En l’occurrence, mon nom vient du personnage White Rabbit. Vous savez, le lapin qui amène Alice jusqu’au terrier, celui avec une montre à gousset. Un jour, j’ai demandé à mon père pourquoi m’avoir appelé Usagi et non pas Arisu (Alice en japonais). Il me répondit qu'Alice était certes la protagoniste, mais que sans ce lapin l’histoire n’aurait jamais vraiment débutée. Je n’ai jamais été très convaincue par cette explication, mais c’est la seule que j’eue. Enfin bref, mon père est un peu excentrique. Ma mère, c’est tout le contraire. Elle s’appelle Akane, a 47 ans et travaille comme vendeuse dans un centre commercial. Comme la plupart des mères de famille elle n’a qu’un emploi à mi-temps pour s’occuper de mon petit frère et de moi. C’est une femme raisonnable qui attache beaucoup d’importance au paraître et au respect des conventions. Mon manque d’intérêt pour la mode la désespère… Mon frère s’appelle Katsuo et a 14 ans. Je fus très heureuse de sa naissance parce que je voulais un frère ou une sœur avec qui jouer. Au début, j’étais un peu jalouse de toute l’attention que Maman lui portait, mais c’est passé avec le temps. On se chamaille beaucoup, mais on peut compter sur l’autre en toutes circonstances. Il vient à toutes mes compétitions de natation. Une fois, il n’a pas pu venir parce qu’il avait de la fièvre. Ma mère a dû promettre qu’elle filmerait pour qu’il accepte de rester à la maison. C’est une vraie tête brûlée qui aime jouer aux durs, mais c’est un gentil garçon.

    Je n’ai eu qu’un seul vrai conflit avec mes parents : lorsqu’il a été question de mon orientation. À la sortie du collège, j’ai avoué à mes parents que je voulais devenir nageuse. Évidemment, ils refusèrent de m’écouter. Pour eux, sportif professionnel est un métier bien trop risqué pour être envisageable. La réaction de ma mère était prévisible, mais le fait que mon père soit du même avis m’a beaucoup déçu. À quoi bon me nommer à partir d’un roman qui raconte un rêve si c’est pour m’empêcher de suivre le mien ? Après des jours de cris et de pleurs, je finis par abandonner momentanément à condition de rester dans un club de natation le plus longtemps possible.

    J’ai donc intégré un lycée près de chez moi. Là-bas, il s’est passé deux choses notables. La première est que j’ai découvert mon attirance pour les femmes. Je n’ai jamais rien fait avec une fille, d’ailleurs, je ne suis jamais vraiment tombée amoureuse d’une fille. Mais je sais, je sens que ça pourrait arriver. Enfin… Je pense… Je n’en ai jamais parlé à personne alors je ne sais pas trop… La vie décidera, je suppose. L’autre phénomène marquant de mes années dans ce lycée c’est mon premier copain et les désastreux événements qui ont suivi. Je suis tombée amoureuse d’un garçon de ma classe. Il était beau, sportif et plutôt populaire. Je fus donc assez surprise lorsqu’il m’avoua que je lui plaisais. On a commencé à sortir et assez rapidement toute l’école été au courant. Je suis une fille plutôt discrète alors toute cette attention me faisait un peu bizarre… Le temps passant, mon petit ami et moi-même devînmes plus « intimes » et les ragots devinrent plus virulents à mon égard. On me sifflait, m’insultait et me donnait mauvaise réputation. Même mes amis ont fini par s’éloigner de moi… Ce fut la pire période de ma vie. J’appris plus tard que d’affreuses rumeurs avaient été lancées par une fille jalouse de moi. Mon copain lui, ne faisait pas grand-chose contre ça. Il se contentait de regarder ses chaussures comme s’il avait honte d’être avec moi. Il rompit un peu avant les vacances d’hiver. À la rentrée, je n’étais plus le centre d’attention, mais je compris que l’image que les gens avaient de moi ne changerait pas.

    Je voulais partir loin, ne plus jamais croiser les élèves de ce lycée. J’ai donc demandé à mes parents de me changer d’établissement. Après quelques recherches, ils décidèrent de m’inscrire au pensionnat de Matsue (qui avait l’avantage d’avoir un club de natation) et me voilà pour un nouveau départ ! »


Joueur

  • Prénom/Pseudo : Liz
  • Âge IRL (obligatoire) : 19 ans
  • Comment vous nous avez trouvé : Vous avez récemment posté une demande de partenariat sur Alibi-rpg, j’ai regardé par curiosité et j’ai adoré <3
  • Souhaitez-vous être guidé et aidé par un(e) parrain/marraine sur le forum et pour la présentation de votre personnage : Rya Ashina
  • Membre occasionnel (au moins une réponse Role Play tous les 3 mois, 1 fois par mois sur le forum, 1 fois sur 30 jours sur la Chat-Box en fonction des présents) ou bien membre permanent (une réponse Role Play au maximum toutes les 3 semaines, 1 fois par semaine sur le forum, 1 fois sur 10 jours sur la Chat-Box en fonction des présents) : Membre occasionnel
  • Qu’attendez-vous du forum ? Avez-vous des demandes particulières ? Des questions ? Un vœu à exaucer ? J’espère que nous nous entendrons/amuserons bien !


  • Lecture et approbation du règlement : « Lu et approuvé »

  • Un petit mot de fin ? Un ancien ou un second compte d'un membre ? Rhododendron !
Revenir en haut Aller en bas
Le Directeur
Le Fondateur - Le Directeur

avatar

Messages : 360
Date d'inscription : 29/11/2011

Feuille de Personnage
Âge : 53 ans
Club :
Logement (avec numéro): Appartement 0

MessageSujet: Re: Usagi Tashiro, une nageuse en manque d'estime [Etape "Modifications"]   Mer 4 Juil - 10:38

Bonjour Tashiro-Chan et bienvenue dans notre charmante ville.

Nous vous remercions d'avoir choisi Matsue pour développer votre personnage. Nous avons bien réceptionné votre dossier de pré-inscription au Pensionnat cependant, nous aurions quelques éclaircissements à vous demander avant de vous accueillir officiellement parmi nous.

Nos questionnements sont faits pour vous aider à approfondir et connaître votre personnage pour mieux le développer en Role Play. Il n'y aucune forme de jugement dans notre démarche.

Carte d'Identité
  • Il est louable de votre part de dessiner vous-même votre avatar. Cependant, vous risquez de vous retrouver limitée rapidement dans l'illustration de votre personnage en ne lui attribuant pas véritablement une d'un personnage tiré d'un manga, d'un animé et autre support.
    Nous vous conseillons Tsubaki de Your lie in april car la ressemblance avec votre avatar est bien plus marquée qu'avec l'autre personnage, confirmée par Bellucci-Sama.
  • Quelle matière optionnelle suit votre personnage, dans sa section littéraire ? Vous pouvez vous référer dans le Cadre de Vie, dans le sujet "Système scolaire".


Caractère et physique
  • Vous énoncez dans la Carte d'Identité que votre personnage est maladroite. En quelques mots, vous exprimez qu'elle ne réfléchit pas certaines fois avant de parler et a une mauvaise coordination physique. Pourriez-vous développer un peu plus en une ou deux lignes ce trait de caractère principal ? Qu'entendez-vous également par "Peureuse" ?
  • Enfin, qu'est-ce qui peut émouvoir, chagriner votre personnage et comment réagit-elle dans les deux cas ?

  • Bellucci-Sama, pour vous aider, à soulever un point intéressant. Votre personnage a pour trait principal d'être apeurée. Même si sa taille peut être un atout pour être discrète, est-ce qu'elle n'est pas à double tranchant quand votre personnage se retrouve en contact avec des personnes plus grande qu'elle ou bien dans une foule ?
  • Concernant sa chevelure, porte-t-elle des nœuds, des pinces, des bandeaux ? Ou bien assume-t-elle jusqu'au bout sa coupe en la laissant détachée ? De même, qu'est-ce qu'elle préfère pour se chausser ? A-t-elle déjà pensé aux piercings ou aux tatouages ?


Histoire
  • Lors de la primaire et le collège, en dehors de ses camarades de classe, votre personnage a-t-elle eu des ami(e)s véritablement ? Est-elle toujours en contact avec eux ? Est-ce que certain(e)s sont allé(e)s au même lycée qu'elle ? Si oui, l'ont-ils soutenu lors du harcèlement qu'elle a vécu ? Si non, sont-ils toujours en contact et leur en a-t-elle parlé ?
  • Vous émettez que votre personnage est bisexuel cependant, les quelques lignes consacrés à ce propos sont au départ, sérieux et confiant pour terminer par une certaine confusion et une grande hésitation sur ce fait.
    Il est bien légitime d'être ignorant ou de refouler son orientation sexuelle surtout à l'adolescence. Ainsi, si elle ne le sait pas, qu'il ne s'agit que d'une supposition ou que pour le moment, elle ne préfère pas s'attarder sur ce sujet de peur du jugement, d'être différente, par manque de confiance en elle ou même d'être rejetée, nous vous conseillerons de narrer véritablement avec ce point de vue et de faire cette découverte au sein de vos Role Play.
  • Comment se passe la relation amoureuse de votre personnage ? Apprécie-t-elle ce jeune homme ou bien accepte-t-elle d'être avec lui par peur d'une quelconque mauvaise réaction de sa part ? Combien de temps cette relation dure-t-elle ? A-t-elle eu sa première fois avec lui ou bien a-t-elle simplement avancé doucement sur un palier (baiser, légères caresses) ? Qu'est-ce que votre personnage a-t-elle ressenti ? Quand et comment en a-t-elle parlé à sa famille ? Comment ont-ils réagi ? Est-ce que ses parents et son frère apprécient le jeune homme ?
  • Si le groupe d'amis du l'adolescent est conséquent, qu'il est bien apprécié et semble-t-il, a des sentiments pour votre personnage, comment se fait-il que les rumeurs continuent de circuler et qu'aucun ne réagisse ? Comment votre personnage a-t-elle vécu ce début d'harcèlement ? En a-t-elle parlé à son frère ? Ses parents ? Des ami(e)s en dehors de l'école ? Un membre du personnel ou un professeur ? A son petit ami directement ?
    Entre les rumeurs, la mise à l'écart, les possibles regards et les moqueries, est-ce qu'un professeur ou un membre du personnel du collège a tenté de lui en parler ou a mis au courant sa famille ? Comment chacun a-t-il réagit et pris disposition pour que votre personnage n'en subisse plus ?
    A l'aide de ces questions, nous aimerions un développement pour apprendre plus sur ses ressentis lors de ce moment marquant et les conséquences que cet événement a eu sur votre personnage.


Nous vous remercions par avance des modifications et des ajouts faits grâce à nos interrogations et nos pistes données. Si vous avez vous-même des questions sur les points abordés, vous pouvez nous contacter par Message Privé ou bien demander à Bellucci-Sama ; elle a une copie de notre développement dans le cas où nous sommes absents.

Bien à vous,
Le Directeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionnat-matsue.forumgratuit.org
 
Usagi Tashiro, une nageuse en manque d'estime [Etape "Modifications"]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» Quand on manque d'argent .. [PV Yozora]
» avez vous une bonne estime de soi ?
» Un lieu vous manque ?
» Présentation de usagi [pas fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Matsue :: La Réglementation :: L'Inscription :: Inscription des Personnages-
Sauter vers: